Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

HISTOIRES DE FEMMES

avril 26 | 19 h 00 min - 20 h 00 min

Frédérique Bruyas, lecture

Dans le cadre de l’exposition de réouverture « Mode et femmes, 14-18 » qui se déroulera de mars à juin à la Bibliothèque Forney

Textes de Carole Martinez, Michèle Desbordes, Gabriel Chevallier, Alice Ferney, …

Comment les femmes vivent cette première guerre dévastatrice et comment des robes peuvent sceller leur destin à des étapes décisives de leur existence. La petite robe fade de la future mariée qui se métamorphose sous ses doigts experts en une insupportable robe blanche qui révèle toute la médiocrité ambiante. Une robe rouge qui ne tient qu’à un fil comme la vie de cette couturière éprise de perfection. Ou la robe bleue que porta Camille Claudel quand son frère Paul vint la voir pour la dernière fois au bord de la mer. Son étoffe mouillée en garda une ligne plus foncée, mémoire de la vague au goût de sel.

« Elle est là devant lui au moment où elle retire le manteau, dans la robe couleur de mer, couleur d’été, que le vent soulève doucement, et il la regarde comme il ne se souvient pas l’avoir regardée depuis longtemps, alors ils recommencent à marcher, à aller l’un près de l’autre sur le sable, ils vont sur le sable et reviennent, longuement, lentement, ils marchent l’un près de l’autre. Il se souviendra qu’elle marche là près de lui le long de la mer, lente et mesurée, et prudente de toutes les prudences, dans cette robe que le vent, la brise, soulève doucement, et parfois à marcher ainsi sur le sable du bord de l’eau s’alourdit-elle, prend-elle dans ses plis une teinte plus sombre et plus sourde, elle marche dans la longue robe bleue que le sable mouille, et parle du sable et du petit vent qui vient du large, de la lumière sur l’eau, de cette voix rauque et saccadée qu’elle a à présent, où l’on pourrait soupçonner une blessure, une écorchure, et si anciennes qu’elle-même sans doute n’aurait rien su en dire, ni ce qu’elles étaient ni quand ou comment elles étaient apparues, de cette voix qu’elle a à présent elle parle de la lumière qu’il y a autour d’eux, elle dit que tout est, tout n’a jamais été que lumière. » Michèle Desbordes

Détails

Date :
avril 26
Heure :
19 h 00 min - 20 h 00 min
Catégorie d’Évènement:

Lieu

BIBLIOTHEQUE FORNEY
1 Rue du Figuier
Paris, 75004 France
+ Google Map
Téléphone :
01 71 28 20 63
Site Web :
https://www.facebook.com/Bibliotheque.Forney/